Qu'est-ce que l'accompagnement ?

L'action de l'accompagnant bénévole, collaborateur de l'équipe de soins, n'interfère en aucun cas avec la pratique des soins médicaux et paramédicaux.

Son rôle est d'assurer une présence et une écoute, d'apporter du réconfort et de participer à la création d' un climat de confiance, de calme et de sérénité auprès de la personne malade ou en fin de vie.

Il est susceptible d'intervenir également, s'ils en expriment le souhait, auprès des membres de la famille afin de leur apporter soutien et réconfort face à la maladie et à la mort.

 

C'EST UN SAVOIR ÊTRE

Accompagner c'est savoir écouter sans commenter, être présent sans s'imposer, partager avec empathie, s'engager sans attendre un résultat ou une gratification.

 

C'EST UN ENGAGEMENT

Celui d'être présent, régulièrement, auprès d'une personne en souffrance physique et ou morale, en fin de vie ou, du fait de son âge et de son état de santé, résidant dans un E.H.P.A.D (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes).

 

C'EST SE CONNAÎTRE

Choisir d'accompagner une personne dans le cadre de la fin de vie, de la maladie et de la souffrance est une décision importante qui nécessite une réflexion sincère et approfondie sur ses motivations et ses capacités à être accompagnant bénévole.

 

L' ASP 04 vous propose de vous aider dans votre démarche.


Comment devenir accompagnant bénévole ?

L'ASP 04 propose aux candidats bénévoles deux entretiens de sélection.

Le premier avec le président de l'association, le second avec un psychologue. Si la synthèse des deux entretiens est jugée positive, l'ASP propose au candidat une formation initiale.

Le candidat s'engage à adhérer aux principes de la charte des soins palliatifs

 

Pour devenir accompagnant bénévole, l'ASP 04 demande que les conditions suivantes soient remplies :

1. Avoir suivi la formation initiale dans son intégralité.

2. Être à jour de la cotisation annuelle.

3. Consacrer au moins un après-midi par semaine et ce, le plus régulièrement possible à l'accompagnement.

Le nombre d'heures est variable, en fonction des besoins des malades.

4. Participer aux groupes de paroles, supervisés par un psychologue clinicien, à raison d'une réunion de deux heures par mois.

Cette participation est obligatoire et nécessaire à la cohésion du groupe des accompagnants et leur permet de faire état des éventuelles difficultés rencontrées dans l'exercice de leurs missions.

 

LA FORMATION SE FAIT EN DEUX TEMPS

 

La formation initiale

L'objectif de cette formation est d'avoir un comportement et une attitude adaptés au besoin du patient et de son entourage.

Par ailleurs, elle aide le candidat à vérifier la solidité de son projet d'accompagnement.

Elle permet :

- d'acquérir des connaissances théoriques sur les thèmes suivants :

• historique et évolution des soins palliatifs et gériatriques,

• connaissance du milieu hospitalier,

• secret professionnel et éthique,

• communication verbale et non verbale,

• écoute active…

- de mieux se connaître, de réfléchir à sa relation à la maladie, à la souffrance, à la vieillesse, à la mort, au deuil.

- de travailler sur ses émotions et apprendre à connaître ses limites mais aussi ses ressources.

- d'approfondir sa connaissance du fonctionnement relationnel à l'autre.

La formation initiale est mutualisée avec d'autres associations d'accompagnement afin d'échanger sur les pratiques.

Durée : le temps de formation est de 41 heures minimum.

Tutorat : à l'issue de la formation initiale, le futur accompagnant bénévole est encadré et intervient en binôme durant plusieurs semaines, avant d'intervenir seul.

 

La formation continue

La formation continue est obligatoire tout au long de la fonction d'accompagnant bénévole. Elle permet au bénévole de progresser, d'échanger avec ses pairs, et de nourrir sa réflexion sur sa pratique d'accompagnement.

Durée : Le temps de formation est de 30 heures minimum par an.

Groupe de parole : un groupe de parole, animé par un psychologue clinicien a lieu une fois par mois. Ces réunions d'une durée de deux heures sont obligatoires. Elles permettent aux accompagnants bénévoles d'échanger sur leurs pratiques, de donner un sens à leurs actes, de se ressourcer, de contribuer à la cohésion de l'équipe.

 

COÛT

Pour les deux formations, initiale et continue, il est demandé aux accompagnants bénévoles une participation modeste qui concrétise leur engagement.

 

 

ASP 04

Association de soutien aux patients et à leurs familles

Maison des associations

Parc de la Rochette, avenue de l'Argile   04100 Manosque

Tél. 04 92 87 29 16 – 06 07 24 93 81 – mail : asp04m@free.fr – site : www.asp04.fr

 

Manosque, soins palliatifs, Jeanmet-Peralta, Christophe Castaner, accompagnement des personnes, maladie, région PACA, association, Alpes de Haute provence, douleur, bénévoles, santé, humanitaire, social, ASP 04, deuil.